La CGT Canon

LE BRAS DE FER
DES METALLOS !

Depuis mars 2016, une négociation « bras de fer » s’est ouverte entre l’IUMM et les syndicats des travailleurs de la métallurgie afin de remanier complètement notre convention collective.

Il s’agissait au départ d’aboutir à un texte commun à toutes les catégories professionnelles.

C’était aussi un moment « historique » pour permettre à l’IUMM de procéder enfin à une refonte de tous les avantages sociaux si durement acquis dans le passé.

Après le Code du travail, les retraites, l’assurance chômage, le patronat de la métallurgie voudrait profiter de la crise sanitaire actuelle pour tenter d’achever rapidement son ouvrage et continuer la sape notre modèle social construit jour après jour depuis un siècle.

Temps de travail, classifications, rémunérations, conditions de travail, formation professionnelle, évolution de carrières, tout cela serait sacrifié au profit d’une convention collective commune et non contraignante au prétexte de la sauvegarde de la compétitivité des entreprises.

Si elle aboutissait en l’état, cette négociation sonnerait la fin de la reconnaissance des diplômes dans le parcours professionnel, la suppression de la prime d’ancienneté qui serait remplacée par une prime dite « d’attractivité », la disparition du statut Cadre et une modification du forfait jour qui passerait de 218 à 235 jours !

Lors de l’appel à mobilisation du 11 décembre dernier, la CGT a donc revendiqué :
- Une grille hiérarchique unique des salaires avec comme point de départ un salaire minimum de 1 800 euros et un seuil d’accueil prenant en compte les diplômes et la formation professionnelle.
- Une évolution de carrière avec garantie tous les 4 ans d’un changement de la classification et revalorisation du salaire.
- Une prime d’ancienneté de 1% par année de présence basée sur le salaire réel du salarié.
- Des forfaits jours à 200 jours par an avec maintien des 30 % de majoration sur les minimas.
- Une réduction du temps de travail à 32 heures pour travailler tous et mieux.

Afin de vous offrir un aperçu de ce que sera le ce monde de demain, les fiches de paye ci-dessous vous permettront de comprendre, selon votre statut, à quoi vous pouvez vous attendre.